Victor Brauner

Alexandrian Sarane

Victor Brauner est peut-être le peintre le plus étrange du XXe siècle. Reconnu internationalement, dépassant le surréalisme dont il est issu, Brauner s’est illustré avec ses compositions ésotériques, reprenant des symboles rosicruciens,
Lire plus...
Victor Brauner est peut-être le peintre le plus étrange du XXe siècle. Reconnu internationalement, dépassant le surréalisme dont il est issu, Brauner s’est illustré avec ses compositions ésotériques, reprenant des symboles rosicruciens, maçons ou égyptiens, et par ses tableaux érotiques. Le pape du surréalisme, André Breton lui-même, proclamait : Devant la peinture actuelle de Victor Brauner, ma joie participe du sacré. La première monographie sur l’artiste, Victor Brauner l’illuminateur, parue il y a un demi-siècle, est un livre devenu légendaire. Son auteur, Sarane Alexandrian, y inaugurait une méthode très originale de critique d’art, saluée alors par Alain Jouffroy : La chance de Victor Brauner est d’avoir trouvé en Sarane Alexandrian non seulement un exégète passionné et scrupuleux, mais encore un véritable écrivain, qu’on peut situer dans la tradition de Saint-Simon et de Huysmans . C’est donc un livre-évènement qui paraît aujourd’hui. Le lecteur y trouvera le texte de Victor Brauner l’illuminateur, avec un chapitre inédit dans l’édition de 1954, et plusieurs textes rares ou inédits dans lesquels Alexandrian, qui a été son ami intime, donne de nouvelles précisions sur cet artiste génial. Sarane Alexandrian, lié avec André Breton, relança avec lui le mouvement surréaliste d’après guerre. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, parmi lesquels de grands essais comme 'Le surréalisme et le rêve' (Gallimard), 'Le socialisme romantique' (Seuil).
Victor Brauner est peut-être le peintre le plus étrange du XXe siècle. Reconnu internationalement, dépassant le surréalisme dont il est issu, Brauner s’est illustré avec ses compositions ésotériques, reprenant des symboles rosicruciens, maçons ou égyptiens, et par ses tableaux érotiques. Le pape du surréalisme, André Breton lui-même, proclamait : Devant la peinture actuelle de Victor Brauner, ma joie participe du sacré. La première monographie sur l’artiste, Victor Brauner l’illuminateur, parue il y a un demi-siècle, est un livre devenu légendaire. Son auteur, Sarane Alexandrian, y inaugurait une méthode très originale de critique d’art, saluée alors par Alain Jouffroy : La chance de Victor Brauner est d’avoir trouvé en Sarane Alexandrian non seulement un exégète passionné et scrupuleux, mais encore un véritable écrivain, qu’on peut situer dans la tradition de Saint-Simon et de Huysmans . C’est donc un livre-évènement qui paraît aujourd’hui. Le lecteur y trouvera le texte de Victor Brauner l’illuminateur, avec un chapitre inédit dans l’édition de 1954, et plusieurs textes rares ou inédits dans lesquels Alexandrian, qui a été son ami intime, donne de nouvelles précisions sur cet artiste génial. Sarane Alexandrian, lié avec André Breton, relança avec lui le mouvement surréaliste d’après guerre. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, parmi lesquels de grands essais comme 'Le surréalisme et le rêve' (Gallimard), 'Le socialisme romantique' (Seuil).
18,25 €

En stock

OU

ÉDITION  : Oxus / RÉFÉRENCE  : 23593 / ISBN  :  9782848980140 / FORMAT : 13 x 21 cm / NOMBRE DE PAGES  :  192 / DATE DE PARUTION  :  26-09-2008


L’auteur

Alexandrian Sarane

Biographie de l'auteur à venir